Des hauts et Des débâcles !

A chaque fois que je ferme les yeux, je la vois. Son visage vieillissant, agréable avec B031-14IMAEbKj0quelques rides; sa peau resplendissante; ses yeux desséchés traduisant ses 73 années d’existence et l’expérience qui va avec. Son regard tolérant ; ses cheveux grisonnants et ses paroles douces qui volatilisaient mes plus grandes peines. Aujourd’hui, elle n’y est plus. Là où elle se trouve, défraîchie et gaspillée, sous le sol qui ronge constamment  ses os ; Je lui rends hommage.

Car les souvenirs me reviennent ! Sa belle phrase résonne dans ma tête :

 » Ton Homme sera ton plus puissant soutien dans ta vie ! Un mur dans ta vie », rigolait-elle.

Et donc je savais dés mon jeune âge qu’un Homme était pour une Femme, soit un mur qui protège, soit un mur qui bloque. Dépendant de sa chance et de sa destinée.

Alors ce Samedi de décembre, la palpitation de son vieux cœur était finalement parvenue à se reposer, ses muscles ont renoncé à la bataille et son âme nous invita tranquillement à un Adieu terrible.

C’était un matin sombre de décembre ! Décembre comme mon père ! Une brusque nouvelle m’a été annoncée. Désespérée Paris m’a semblé plus froid que d’habitude. J’ai regardé la fenêtre fixement toute la matinée ; les verglas de la rue passante émergeaient lentement, avec quelques faisceaux réduits en fragments qui ont dégelé le brouillard épais sur les arbres embranchés le long de la route et loin dans les champs. J’étais sur mon chemin d’école quand j’ai reçu l’appel qui a changé ma vie comme je l’avais précédemment deviné. Mon téléphone retentit et ma main hésitait à décrocher. Un bruit de crépitement, avec de demi-mots et ma voix enrhumée se décida de répondre.

Et bien le message me rendait sourd. Elle avait disparu ; Grand-Mère. Tendre Grand-Mère. Douce Grand-Mère. Précieuse Grand-Mère.

Et le monde autour fut brusquement silencieux. Comme un arbre majestueux dans sa pleine gloire, elle a par le passé dominé ma vie. Pas comme Agnès Mère Teresa qui a suivi l’appel de son cœur pour  fonder sa propre congrégation en 1950 et aider les plus démunis par l’éducation des enfants; ni comme admirablement le Prophète Muammad (bénédiction et salut soient sur lui) qui a dit : « Celui qui prend en charge un orphelin sera logé à mes côtés au paradis (Rapporté par al-Boukhari, 5659), mais comme un arbre puissant avec un tronc et une racine rigide qui vous tiennent fort debout face aux problèmes de la vie. Tel était son caractère, audacieux et dominant. Elle a supporté jadis mes cris perçants d’enfant !

Elle me laissait faire mon choix de vie. Son visage avait couvert mon horizon. Ce jour-là donc son image s’est positionnée comme un statut, ses mots envahissaient mes oreilles et mon esprit s’est replongé dans mes souvenirs quand je l’ai quittée.

Les mains tremblantes et les accès des maladies, elle avait souffert quelques mois avant sa mort, aucun âge ne pourrait la ralentir vers le bas. À 73 ans, elle pourrait marcher plus rapidement que n’importe qui. Ma plus grande fierté c’est d’être élevée par son soin. Femme nomade, elle a orienté ma vie. Ainsi j’étais non pas une enfant à éduquer mais plutôt une femme à éduquer et j’ose croire qu’elle me préparait petit à petit à la vie de Femme, sous toute sa forme.

Et maintenant, les solutions aux problèmes je les trouve grâce à ses anecdotes qu’elle puisait jadis dans sa sagesse. Sa mort n’a pas pu effacer ses leçons. Même en son absence, dans les moments de doutes, elle continue à m’aider grâce aux nombreuses connaissances et secrets qu’elle m’a partagé…

Et sa mémoire s’attarde lentement pour me remplir avec espoir. Son soutien puissant est certes parti avec tristesse, mais un autre soutien aussi puissant se développera bientôt…N’oubliez surtout pas qu’elle m’a éduquée pour être une Femme accomplie !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s