Soomaali Baan Ahay

Des centaines de nos frères et sÅ“urs, migrants sont morts en méditerranée hier 😢😢. Des hommes, des femmes. En faisant défiler mon facebook, j’ai été marqué par ces visages à des traits fin, des joues creuses et des yeux noirs de jais. Témoignage limpide d’une jeune femme arrivée par la mer au péril de sa vie en Italie. Les mots sont cruelles et traduisent sa traversée dangereuse. Mes mains tremblent, ma respiration  stagne et  j’ai ressenti une colère noire. «  Il faisait chaud, nous avions faim. Quand j’ai protesté pour avoir de la nourriture, je me suis fait tabasser ! Certaines femmes ont même été abusées sexuellement. Dans le bateau de fortune, si on bougeait, on risquait de faire chavirer le bateau… alors personne ne bougeait. Je ne sentais plus mes jambes. Je n’ai pas fait mes besoins durant les trois nuits de la traversée « , raconte-elle.

Je commence à nourrir un découragement profond et un désespoir pour une prochaine reconstruction de la Somalie.

Alors je me console avec ma plus belle chanson : Soomaali Baan Ahay

  • Sinnaantaan la magac Ahay
  • San-ku-neefle ma oggoli
  • Inuu iga sarreyn karo
  • Anna garasho sogordahan
  • Sooryo ruux ugama dhigo
  • Soomaali baan Ahay!

 

Je partage le même nom que  l’égalité

Je ne me permets pas

Qu’un mortel  me surpasse

Et des mots et d’éloges allusifs

Je ne confère à personne, tel d’un cadeaux

Je suis une somalienne

 

  • Inkastoon sabool Ahay
  • Haddana waan sarriigtaa
  • Sacabbada ma hoorsado
  • Saaxiib nimaan nahay
  • Cadowgayga lama simo
  • Soomaali baan Ahay

Bien que je suis pauvre

Pourtant, j’endure mes épreuves

Je ne quémande pas de l’aide

Je ne trahis guère mon ami,

Tel d’un ennemi rival

Je suis une somalienne

  • Nabaddaan u sahanshaa
  • Colaaddaan ka salalaa
  • Soomajeesto goobaha
  • Ninka nabarka soo sida
  • Gacantiisa kama sugo
  • Soomali baan Ahay

 

Toujours en quête de la paix

Et je suis terrifié par la terreur,

Mais je ne fuis pas [le champ de bataille]

Et l’homme qui me veut du mal

Je n’attends pas [je lance l’assaut]

Je suis une somalienne

 

  • Nin I sigay ma nabad galo
  • Nin isugeyna maba jiro
  • Libtana masiideyn
  • Gardarrada ma saacido
  • Nin xaaq Lehna cid lama simo
  • Soomaali baan Ahay!

 

L’enemie qui m’a attaqué, ne vit jamais en paix

Et je n’ai pas d’adversaire à combattre,  

Gratitude, je ne l’ai pas encore abandonné

Et je ne soutiens pas la transgression

Et je ne compare guère les hommes justes aux injustes,

Je suis une somalienne

  • Ninkaan taydu soli karin
  • Umayelo suu rabo
  • Asdi dunida qaarkeed
  • Sandulleynta ma oggoli
  • Ninna Kabaha uma sido
  • Soomaali baan Ahay

Et celui qui me bat

Je ne me soumets pas à sa volonté

Comme certaines personnes dans ce monde

 Je n’accepte pas la soumission

Et je ne suis le guide d’aucun homme

Je suis une somalienne

 

  • Ninka Iga roonow sed
  • Siintaada magaca leh
  • Ogów kaama sugayee
  • Hana oran sasabo badaw
  • Dareen sexda ma lihiyé
  • Somaali baan Ahay

 

Oh! Ceux  qui sont plus riche que moi

Vos offres portent des noms,

Sachez que je ne les attends pas

Et ne proliférez pas les raisons de l’ignorant,

J’ai bien sûre une conscience éveillée,

Je suis une somalienne

 

  • Ninna madax salaaxiyo
  • Kama yelo seetada
  • Sasabo ma qaayibo
  • Sirta waxaan iraahdaa
  • Saab aan Biyaha celin
  • Soomaali baan Ahay

 

Et à l’homme que l’on chérit,

Puis-je accepter sa dentelle ?

Je n’approuve pas la persuasion,

Quant aux secrets [sur moi] je dis,

C’est un navire troué [Qui ne tiennent pas l’eau]

Je suis une somalienne

 

  • Dabayshaan la socod Ahay
  • Salfudeydna uma KACO
  • Waabay sunaan Ahay
  • Marna Ahay samawadaan
  • Samir baan hagoogtaa
  • Soomaali baan Ahay

 

Rapide comme le vent,

Je ne fais pas une impulsion,

Je suis comme les crocs de poison,

Et parfois, le partisan de la paix,

J’enveloppe de la patience,

Je suis une somalienne

 

 

  • Saan la kala jaraan Ahay
  • Summadi ay ku wada taal,
  • Rag baa béri I saanyaday
  • Anoo xoolo soofsada,
  • Xil Midnimo anaa sida,
  • Soomaali baan Ahay

 

Je suis divisé en deux

Les douleurs marqués,sur mon front,

Certains hommes m’ ont désintégrés, une fois,

Alors que je tendais à mes troupeaux

Mais je porte encore l’obligation de l’unité,

Je suis une somalienne

Publicités

Une réflexion au sujet de « Soomaali Baan Ahay »

  1. Sa fait pleurer !!! Me si je tout fait pour retenir mes larme et que je pas réussi …
    Je suis djiboutien et les somaliennes sont mes frères je descend d’eux, c son mes ancêtres, mes frères, mes sÅ“urs, mes mères, mes pères, mes grand mères, mes grand pères, mes oncles, mes tantes, mes neuves, mes nièces …. Etc
    Ils sont tout pour moi et j’en suis fière d’être somalien j’en remerci dieu alhamdoulillah .
    Les blanc nous ont de partager, mes avant eux Djibouti était un territoire parmis les territoire somaliennes .
    J’aime la Somalie et son peuples comme j’aime Djibouti .
    Je partage mes sincères condoléances aux familles des victimes et à la Somalie tout entière qui a perdu hier 500 naufragés somaliennes entre l’Italie et l’Égypte .
    Paix à leurs âmes …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s