Une Mère c’est l’amour en entier et sans condition!

♠Bonne fête de mère♥

Un village ! Des bétails, des gabays et des pas de dance saylici ! Moi ! Oui moi, l’enfant heureux dans les bras d’une grand-mère aimante, a douloureusement découvert à 6 ans qu’il y’avait une mère avant une grand-mère. Comme disaient certains : c’est sans doute un détail mais pour moi, ça veut dire beaucoup.

Ça veut dire beaucoup parce que par la qualité de la relation que grand-mère m’offrait, je peux mettre aujourd’hui en perspective mes relations.

Je n’ai jamais voulu comparer mes relations. Pourquoi ? Parce que c’est difficilement comparable. Tout change : le contexte, mon âge, mes attentes, mes luttes intérieures. Je change.

Mais tout de même. Je suis restée cet enfant qui aspirait tout simplement à être heureux. Et qui découvre que les mères décident à contrecœur de confier à tiers personne leurs enfants parce qu’elles sont matériellement incapables de l’élever correctement, dignement. Alors j’écris leurs cris car écrire c’est le seul verbe que je conjugue! Je souhaiterais ne rien écrire pour nuire mais aussi ne rien taire pour plaire.

Cette lettre je l’ai écrite en pensant à elle, éprouvée mère, victime à 27 ans d’un triste sort. Des mots qui sortent du cœur tout simplement ! Je la partage avec vous car je me suis dit qu’elle pourra peut-être intéressée certains.

20160413_171628-1Ma ♥ je suis cette grande fille, certes imparfaite, mais qui t’aime comme la prunelle de ses yeux ♥

J’ai grandi et passée par pleins de chemins importants… Je suis depuis quelques temps dans le monde des adultes…mariée et je peux te dire que je commence à peine à comprendre ta vie telle qu’elle était vraiment ! Alors si je pourrais considérer tes joies et tes larmes en prenant conscience de certaines choses dès maintenant, je gagnerais du temps et éviterais de trébucher là où tu t’es heurtée, je le fais sans hésiter ! Lire la suite

Publicités