En 2018, que ma plume soit une trompette !

26198677_500801356967971_2860473278449132285_oScandale politique ! Scandale financier ! Scandale sexuel ! Scandale Social ! Scandale ! Scandale !  Pardon je vous dis d’abord bonne et heureuse année.  Que cette année vous apporte « le plus beau soleil !. Mais quand j’ai voulu écrire ce torchon d’article, je suis partie d’abord faire une sieste. J’ai voulu que votre ciel soit aussi déchiré que mon cÅ“ur. J’ai écris tout ces mots avec le plus grand calme, mais malgré cela certains trouveront que je suis sous l’emprise de la colère. Parce qu’une femme, ça se tait, parce qu’une Djiboutienne, elle est fière ! Il y a une légende populaire qui dit « wiixi xunba hawa leh » « Tout défaut, on  en trouve chez la femme ». Alors je vois un tableau qui peint une société Djiboutienne marquée par le patriarcat, Djibouti est marqué par un déni compulsif de ne pas considérer la femme comme un humain, qui par conséquent a droit à la liberté et au respect. Pourquoi? Parce que nos hommes se croient, oh combien, au dessus des règlements et lois ! Non je ne veux pas me taire. Plus jamais. Car Djibouti souffre d’une absence malheureuse d’Hommes d’Etat et du « respect de lois ». Mais que dis-je ? Ils sont là à se dire « changeurs » et ne travaillent pas pour la nation. Ils sont engagés à « défiler » devant nos domiciles les jours de pré-élections et disparaître dés la nuit du vote. Nos hommes politiques n’assainiront même pas la ville de leurs tracts et affiches! Les Djiboutiens n’ont pas de bons modèles de politiques, et pire beaucoup de jeunes rêvent d’être politiciens parce que ça donne une richesse. Oh my god !

Je suis issue de la formation « science politique et relation internationale » mais lorsqu’on me dit devient une politicienne, je me sens insultée. Je pense à : Loi. Je pense à : Femme. Je pense à : Respect. Je pense à : Patrie !

Sommes-nous incapables de faire respecter la loi ? De tenir les promesses électorales ? De punir tout détournement ? De traduire en justice tous ces voleurs réfugiés au USA et en Europe ? Je rêve de châtier « ces faux Djiboutiens » qui détruisent chaque jour un peu plus notre DJIBOUTI. Et mettez dans votre Tête, la politique n’est  pas LE SEUL MOYEN pour servir la nation et développer le pays.

Depuis ce mois de janvier 2018, le pays a des airs d’élections législatives. Des publications sur les réseaux sociaux, probablement sous le bon vouloir des candidats pour se faire élire DÉPUTÉ, un buzz immérité par-ci et un discours snob par-là. Mes oreilles font la grève ! Je ferme les yeux. Dites-moi, vous candidats aux postes de députés, que fumez-vous ? C’est fort quoi. Comment pouvez-vous, vous inscrire sur une liste en voyant le résultat néant de vos actions pour la société. Heuh ALLAH, Miséricordieux sauve ce pays !

Oh DJIBOUTI,  beau pays aux potentiels inouïs,tu es devenu ipso facto le pays de mort-nés. Mais, c’est avec une peine immense et une grande fierté que je décide si douloureusement que ma plume sera une trompette en 2018, ma douce Djibouti, cette femme veut bien t’accorder son temps et sa force pour réparer une injustice, bien trop (a)clamée : Naagi maxay taari ! Que peut-faire une femme, créature faible et décevante !

Vous vous demandez bien pourquoi je suis en colère ? Parce qu’il n’ya plus de logique, de raison et d’humanité ici.

Je serre mes dents et évite les craquements, je me réfère à l’Histoire et vous réponds que les oubliées des révolutions et les héroïnes de l’indépendance hantent mes nuits. Les pages de livres ont oubliées d’honorer jusqu’à ce jour ces femmes dotées de raison qui ont donné leurs âmes à cette foutue nation. A mon avis, pas très humble, et pas très musulman hein, j’irai calmement, sarcastiquement…et douloureusement à écrire…par la Grâce de Dieu vos délires ! Ça vous étonne hein ? Eh bien, l’écrit c’est la seule chose qui m’inspire. Les paroles s’envolent mais les écrits restent !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s